Sur le Zinc

La forme d’une ville

Retour sur le texte de Julien Gracq

Dépendance : les nouveaux gisements des industriels de l’« or gris »

Profits juteux du marché de la dépendance.

0 | 4

Expos

Cahier N°II

Cahier N°II. Monceaux Mathieu

Cahier N°I

Cahiers photographies - Mathieu Monceaux

Métamorphoses urbaines, paysages des franges

Mégapole(s)

Bains douches : Photographies d’un contre-espace

Série de photos

0 | 4

Tératologie

Bob Dylan, un récit initiatique

Sur les premières années de Dylan à New York et les rencontres qui ont marqué son cheminement.

Le corps, la langue, chez Artaud

Artaud le Mômô, Artaud le penseur, le corps, la langue d’Artaud

L’expérience intérieure, communication et poésie chez Georges Bataille

Le schéma de l’expérience intérieure est mystique.

Tropique du Cancer d’Henry Miller

Henry Miller l’écrivain, le viveur, incarne l’athlète, la bête.

En vrac

Pour un cinema VIVANT

Nous travaillons déjà au Cinéma du Monde Libre !

Rencontre avec Salomon

Le réveil a été douloureux. Il s’était extirpé faiblement d’ une de ses innombrables cuites

Prières : en forme d’allégorie

Un être chétif s’agenouille. J’écoute ses prières.

Sérigraphie 3 : Foutreries

Comment se foutre de tout ?

0 | 4

Pataquès

Pataquès est une déformation de la phrase « Je ne sais pas à qui est-ce », devenue « Je ne sais pataquès ».


L’origine de ce mot la plus souvent rapportée est celle dont fait état Gilles Henry dans le livre Petit dictionnaire des expressions nées de l"Histoire avec l’anecdote suivante :

« Un soir, au théâtre, un jeune homme est installé dans une loge, à côté de deux femmes du demi-monde peu discrètes et encore moins cultivées mais qui veulent se donner l’air de parler le beau langage en faisant des liaisons. Un éventail tombe à terre. Le jeune homme le ramasse et dit à la première :

« - Madame, cet éventail est-il à vous ?
« - Il n’est point-z-à moi.
« - Est-il à vous, demande le jeune homme à la seconde ?
« - Il n’est pas-t-à moi.
« - Il n’est point-z-à vous, il n’est pas-t-à vous, mais
alors, je ne sais pat-à-qu’est-ce ? »

« S’il n’est pas sûr que l’histoire soit authentique, elle est néanmoins charmante », ajoute Gilles Henry."

Accueil > Menu > Dossiers du zinc > Textes > Le saviez-vous ?

Dans la rubrique

  • Pataquès

    Pataquès est une déformation de la phrase « Je ne sais pas à qui est-ce ».