Sur le Zinc

La compétitivité selon Pérec

W ou le souvenir d’enfance (p 217 à 220)

Al Grossman, manager de Bob Dylan et « spin doctor » de l’industrie du disque

Les dessous de la fabrique des icônes

Photojournalisme(s)

Des photos, et du journalisme

La photographie « témoin fidèle » de son temps ?

Fonction documentaire de la photographie

0 | 4

Expos

Cahier N°II

Cahier N°II. Monceaux Mathieu

Cahier N°I

Cahiers photographies - Mathieu Monceaux

Métamorphoses urbaines, paysages des franges

Mégapole(s)

Bains douches : Photographies d’un contre-espace

Série de photos

0 | 4

Tératologie

Bob Dylan, un récit initiatique

Sur les premières années de Dylan à New York et les rencontres qui ont marqué son cheminement.

Le corps, la langue, chez Artaud

Artaud le Mômô, Artaud le penseur, le corps, la langue d’Artaud

L’expérience intérieure, communication et poésie chez Georges Bataille

Le schéma de l’expérience intérieure est mystique.

Tropique du Cancer d’Henry Miller

Henry Miller l’écrivain, le viveur, incarne l’athlète, la bête.

Tératologie

« La tératologie (du grec τέρᾰς, monstre et logos, science) est l’étude scientifique des malformations congénitales. Elle est l’étude des monstres, ce terme étant ici à prendre selon sa définition dans les sciences de la vie (être vivant présentant une importante malformation). Il vient d’ailleurs du latin monstrum qui signifie « prodige ayant une valeur de présage », du fait de l’interprétation qui en était faite. »

En guise de tératologie nous vous proposons une galerie monstrueuse de textes et d’écrivains désaxiomatisés.


Bob Dylan, un récit initiatique

Bob Dylan, un récit initiatique

Artiste aux multiples visages, Dylan a tour à tour été un receleur inspiré des trésors de la musique populaire américaine, un chanteur pamphlétaire proche du mouvement des droits civiques, un poète aux introspections symbolistes... Il a aussi représenté une aubaine pour l’industrie du disque : un « prince » qui a su transformer la folk en or. Pour rendre compte de ces différentes facettes, nous revenons (...)

Octobre 2016

Le corps, la langue, chez Artaud

Le corps, la langue, chez Artaud

L’écriture d’Artaud, comme ses dessins sont littéraux. Seules peut-être ses pièces ne résistent pas aux cribles des attaques qu’il a lui-même adressé au théâtre occidental dans le Théâtre et son double.

Février 2011

L’expérience intérieure, communication et poésie chez Georges Bataille

L'expérience intérieure, communication et poésie chez Georges Bataille

Dans le livre éponyme, l’expérience intérieure cherche les moyens de reculer perpétuellement la limite du possible, de dissoudre le sujet vécu et l’objet de connaissance, en atteignant leur point d’incandescence. L’auteur souhaite se livrer à l’inconnu dont aucun terme ne vient fixer la limite. L’épaisse couche des significations se déchire alors au regard d’une expérience qui d’angoisse en extases, se (...)

Février 2011

Tropique du Cancer d’Henry Miller

Tropique du Cancer d'Henry Miller

Henry Miller l’écrivain, le viveur, incarne l’athlète, la bête. Ce qui le taraude n’est pourtant rien que la faim qui secoue son ventre ballant et qui est comme un grouillement, attaquant son fantastique corps. Ce géant nous dit-il est aussi un lâche, un zéro ; la force qui le traverse est plastique car avec lui, l’écrivain n’est plus ou plus seulement l’incarnation de l’Individu ; il devient un « (...)

Février 2011

Dans la rubrique